Qu’est-ce qu’un Think tank ? 

Avez-vous déjà entendu parler du think tank ? Les thinks-tanks sont des cercles d’informations et de réflexion, jouant un role dans la société civile, la politique et les relations internationales. Un think-tank regroupe des professionnels procurant un accompagnement pour nous permettre d’avoir une vision prospective dans les réflexions personnelles. Un think-tank assure la structuration d’un réseau de professionnels pour bénéficier de conseils, d’informations et effectuer un partage d’expérience dans un secteur en particulier. La mise en place de ce réseau oblige à adopter un cadre plus moderne, pour partir à la recherche d’idées novatrices. Allons faire un zoom sur le sujet.

Qu’est-ce qu’un think tank ? 

Un think tank est un réseau d’expert, qui joue le rôle d’un groupe de réflexion et de conception d’idées. Des think-tanks spécifiques bénéficient d’un financement provenant d’un organisme d’Etat. 

Un think tank assure l’élaboration de propositions dans le domaine de la politique, de l’économie et des relations internationales. Le réseau de professionnels est généralement créé autour d’un parti politique ou d’une personnalité.

Ces réseaux ont commencé à voir le jour dans les années 60. La création de ce genre d’organisation était des plus prisées entre 1990 et 1996, avec plus de 150 groupes créés par an. Dans les autres pays du monde, l’apparition des think-tanks est devenue moins élevée, contrairement à la France. 

 

A quoi sert un think tank ?

Un think tank est un réseau de professionnels qui assure plusieurs rôles.

 

Générer des idées originales et options politiques

Les think-tanks sont présents pour proposer des idées nouvelles, ou encore d’adapter les concepts existants avec l’évolution de votre secteur d’activité.

 

Accompagner à l’intégration d’une structure innovante

Les think tanks sont composés d’experts et d’élites qui disposent d’une connaissance accrue du secteur de la politique et de l’économie. Le réseau joue le rôle d’accompagnateur pour les professionnels, afin de les permettre d’intégrer plus facilement une structure autre. 

 

Tester de nouvelles approches

Les acteurs sont en mesure de tester de nouvelles approches et de nouvelles idées innovantes, pouvant ainsi générer des débats publics.

Le think-tank permet alors d’éclairer ces débats publics et leur permettent de rester au courant des tendances, des évolutions du marché et de quelconques autres changements. Aujourd’hui, les groupes de débats ne se limitent pas au domaine politique, tous les secteurs sont concernés.

 

Comment créer son propre Think tank ?

Aujourd’hui, le rôle d’un groupe de réflexion est d’éclaircir le public sur les actualités du marché et des tendances stratégiques actuelles. Voici les étapes à suivre pour créer votre propre think tank :

 

Sélectionner le cadre et les membres

La sélection du cadre et des membres est la première étape dans le cadre de la création d’un think-tank. Les meilleurs choix :

  • Les professionnels du même secteur d’activité professionnel ;
  • Les éditeurs et les spécialistes d’informations, tels que les auteurs, les concepteurs audio-visuels ;
  • Les régulateurs pour analyser, auditer et encadrer la profession ;
  • Les chercheurs et les formateurs, pour accompagner dans la compréhension de l’activité et ses éléments fondamentaux ;
  • Les consultants, pour les branches nécessitant des compétences accrues, etc.

 

Créer un buzz

Pour créer son propre think-tank, la prochaine étape est d’élaborer une stratégie efficace pour créer un buzz. Un buzz est un évènement qui va attirer l’attention du grand public, mais surtout d’autres professionnels.

 

Accueillir un évènement

Accueillir un évènement permet de faire connaitre le réseau pour attirer d’autres acteurs afin de s’allier et de privilégier une relation de partage.

 

Envoyer une invitation

Les personnalités importantes méritent une invitation pour intégrer le groupe de professionnels créé. Il ne faut surtout pas oublier que l’ouverture vers des personnes internationales pourrait signifier une approche et une vision d’internationalisation.

 

Lancer un blog ou un site web

L’implantation digitale est essentielle pour avoir mettre en œuvre une approche moderne. Un site ou un blog bien élaboré peut améliorer grandement votre visibilité en ligne.

 

Avantages et inconvénients

La création d’un think-tank permet de faire un échange de bonnes pratiques et d’informations dans son secteur d’activité. Le partage d’expérience avec d’autres professionnels assure un gain en temps et en efficacité pour la concrétisation d’un projet.

Les professionnels qui ne sont plus en activité sont aussi bien des acteurs intéressants. Ces derniers peuvent donner une vision plus claire concernant la nouvelle orientation et les opportunités saisies ainsi que les failles rencontrées. 

Si les avantages apportent beaucoup, créer un think-tank peut aussi comporter quelques inconvénients. Des acteurs de mauvaise foi qui souhaitent réduire la concurrence et proposer des idées avec des failles.

Le partage d’expérience est considéré comme étant non bénéfique pour certains. D’après eux, il n’y a aucun avantage à faire connaitre les points-clés de succès de sa propre activité sur le marché pour éviter d’augmenter les concurrents.