Le Growth Hacking pour développer son entreprise

Le growth hacking est une stratégie marketing qui consiste à faire une analyse de données des clients et utilisateurs, afin de booster un produit ou un service. Il s’agit d’une technique de marketing digital apparue en 2010, mais reste toujours méconnue par un grand nombre d’organisations. Le concept a été mis en place pour répondre aux besoins des entreprises en termes de développement rapide de leur activité et de leur business. Comment fonctionne cette stratégie inbound marketing ? Quelles sont les meilleures techniques à adopter pour assurer le développement de son entreprise sur le marché ? Que dire du métier de growth hacker ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Qu’est-ce que le Growth Hacking ?

Le growth hacking est une stratégie marketing qui consiste à analyser les données de la clientèle en vue d’augmenter la visibilité des produits et services de son entreprise. La technique de marketing numérique a pour principal objectif la fidélisation des clients.

Ce type de stratégie de communication digitale est très apprécié par petites comme grandes entreprises pour obtenir des couts réduits et un marketing plus agile.

Avec une étude approfondie de leurs besoins, les entreprises sont en mesure d’adapter les offres aux besoins de ses clients. L’innovation et la créativité sont mises en avant.

 

Comment fonctionne le Growth Hacking ?

Le principe de fonctionnement du growth hacking repose sur la formule AARRR :

  • L’acquisition, permettant d’attirer plus de clients par l’intermédiaire de canaux digitaux bien choisis en amont, afin d’acquérir plus de leads et d’audience ;
  • L’activation, une phase incitant un prospect à s’intéresser aux offres : un abonnement aux newsletters, un partage via les réseaux sociaux ou encore le fait de remplir un formulaire ;
  • La rétention, pour changer les utilisateurs en véritables abonnés ;
  • Le revenu, pour transformer les potentiels prospects en véritables clients ;
  • La référence, incitant les clients à parler de votre entreprise et à partager vos contenus.

 

Les différentes stratégies d’optimisation de croissance

L’optimisation de croissance en entreprise repose sur diverses stratégies marketing :

 

Le marketing de contenu

Le content marketing est un concept qui permet de créer et de diffuser un contenu de qualité, à la fois plein d’utilité et d’informations. C’est une stratégie inbound marketing consistant à attirer des utilisateurs sur son site web.

Une stratégie éditoriale est ensuite mise en œuvre avec des messages ciblés ou encore des narrations de valeur pour fidéliser ces utilisateurs.

 

Le marketing de produit

Le marketing de produit est l’ensemble des actions marketing, visant à commercialiser un produit. On peut aussi bien utiliser le terme politique produit. 

Une stratégie de marketing produit allie : la nature et les caractéristiques du produit concerné, le choix de la marque, le packaging ou encore le design, etc. 

 

La publicité

Bien sûr, la publicité reste l’un des moyens incontournables pour optimiser la croissance d’une entreprise et garantir un retour sur investissement sur le court, le moyen et le long terme. Par ailleurs, les publicités traditionnelles trop invasives sont à éviter pour éviter de faire fuir les prospects.

 

Quelques techniques de Growth Hacking pour développer son entreprise

Pour vous donner une petite idée, nous avons soigneusement sélectionné quelques techniques de Growth Hacking efficace pour booster le développement de son entreprise.

La première technique la plus courante est la gestion d’un site internet avec un bon référencement naturel pour faire une bonne impression auprès des prospects et des nouveaux clients. Le contenu doit impérativement être travaillé pour susciter l’intérêt du grand public et le partage.

La mise à profit de l’épreuve sociale est aussi bien une technique efficace. C’est une manière d’encourager chaque prospect à interagir sur les médias sociaux par exemple.

Certaines entreprises proposent des programmes de parrainage pour offrir une possibilité de monétisation pour le client. Il faut préciser que cette technique peut comporter certains risques budgétaires pour l’entreprise concernée.

 

Le métier de Growth Hacker

Etes-vous intéressé par le métier d’un growth hacker ? Eh bien, il s’agit d’une profession à part entière qui nécessite certaines compétences. Un Growth Hacker doit être autodidacte, pour apprendre facilement par lui-même. 

La curiosité et la capacité à se remettre en question sont aussi importants. La culture web et la créativité sont utiles pour exercer le métier, la connaissance des tendances du marché reste essentielle.

Un Growth-hacker débutant peut avoir un salaire de 35 000 Euros par an. Avec quelques années d’expérience, cette rémunération peut vite s’élever à 50 000 Euros selon les fonctions qui lui seront confiées par l’entreprise.

Aucune école spécialisée ne permet d’apprendre le métier. Pour l’acquisition des bases, une école de développement et marketing peut assurer une évolution dans le métier et garantir une carrière professionnelle réussie.