Search
Close this search box.

Comment se déroule une formation rse ?

juin 7, 2024
Sommaire

Face aux enjeux environnementaux et sociétaux croissants, la responsabilité sociétale des entreprises ou RSE s’impose comme un enjeu majeur pour les organisations de toutes tailles. Intégrer les principes du développement durable dans sa stratégie d’entreprise devient une nécessité pour répondre aux attentes des consommateurs, des investisseurs et des parties prenantes. Suivez ce guide complet pour découvrir les étapes clés d’une formation RSE réussie et immersive, dans le but de maîtriser ce concept essentiel.

 

Formation RSE : les principes du développement durable

 

Une formation en rse réussie se déroule généralement en plusieurs étapes clé, chacune visant à approfondir la compréhension des participants sur les différents aspects du développement durable. De nos jours, des organismes de formation professionnelle comme Lamy Liaisons formation proposent ce type d’apprentissage. En effet, ce leader incontesté dans le domaine de la formation juridique et formation rh accompagne les professionnels à intégrer ce concept afin de prendre des décisions éclairées, etc. 

 

Introduction aux enjeux de la RSE

La première étape d’une formation en RSE consiste à introduire les participants aux enjeux environnementaux, sociétaux et économiques liés au développement durable. Cette phase permet de sensibiliser les participants à l’importance de la RSE pour les entreprises et la société dans son ensemble.

 

Comprendre les principes fondamentaux de la RSE

La deuxième étape de la formation se concentre sur les principes fondamentaux de la RSE. Les participants découvrent les différentes normes et référentiels internationaux en matière de RSE, tels que :

  • la norme ISO 26000
  • les principes directeurs de l’ONU sur les droits de l’homme et les entreprises ;
  • les objectifs de développement durable ou ODD.

 

Analyse des impacts environnementaux et sociétaux de l’entreprise

La troisième étape de la formation rse consiste à inviter les participants à analyser les impacts environnementaux et sociétaux de leur propre entreprise. Cette analyse permet d’identifier les points d’amélioration et de définir des objectifs concrets en matière de RSE.

 

Développement d’une stratégie RSE adaptée

La quatrième étape de la formation consiste à développer une stratégie RSE adaptée aux besoins et aux spécificités de l’entreprise. Les participants apprennent à définir des objectifs RSE SMART, soit spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporellement définis. Le but est ainsi d’identifier les ressources nécessaires et de mettre en place des plans d’action concrets.

 

Mise en œuvre et suivi de la stratégie RSE

La cinquième étape de la formation se concentre sur la mise en œuvre et le suivi de la stratégie RSE. Les participants découvrent les différents outils et méthodes disponibles pour mesurer les progrès réalisés et communiquer sur les actions menées en matière de RSE.

 

Renforcement des compétences et des savoirs en RSE

Tout au long de la formation en RSE, les participants bénéficient d’un renforcement de leurs compétences et savoirs en RSE. Ils acquièrent des connaissances théoriques et pratiques sur des sujets tels que l’économie circulaire, la gestion des risques, le reporting RSE et la communication responsable.

 

Développement d’un réseau professionnel RSE

La formation en RSE permet également aux participants de développer un réseau professionnel RSE. Ils échangent avec des experts et d’autres professionnels engagés dans le développement durable, ce qui leur permet de partager leurs expériences et de s’enrichir mutuellement.

 

Certification RSE : une reconnaissance de l’engagement

À l’issue de la formation, les participants peuvent choisir de se certifier en RSE. Cette démarche permet de formaliser leur engagement en matière de développement durable et de valoriser leurs compétences auprès des parties prenantes.

 

Les méthodes pédagogiques utilisées lors d’une formation en RSE

 

Les formations en RSE s’appuient sur une variété de méthodes pédagogiques pour favoriser un apprentissage actif et interactif, dont principalement :

  • les cours théoriques : ils permettent de présenter les concepts fondamentaux de la RSE et d’analyser les enjeux du développement durable ;
  • les études de cas : elles permettent aux participants de se familiariser avec des exemples concrets de mise en œuvre de la RSE dans des entreprises ;
  • les ateliers pratiques qui permettent aux participants de mettre en pratique les connaissances acquises et de développer leurs compétences en matière de RSE ;
  • les simulations : elles permettent de se mettre en situation et de prendre des décisions en matière de RSE dans un contexte réaliste ;
  • le coaching individuel : il permet aux participants de bénéficier d’un accompagnement personnalisé pour approfondir leurs connaissances et développer leurs compétences.
Les conseils préférés de nos lecteurs