Quelles sont les questions à poser lors d’un entretien d’embauche ? 

Vous avez enfin trouvé le job de vos rêves grâce à un bon CV et une lettre de motivation en béton ?  Ne criez pas victoire trop tôt, vous devez tout d’abord convaincre le recruteur pendant l’entrevue d’embauche. Durant cette étape indispensable, mettez toutes les chances de votre côté avec une bonne préparation et sachez prévoir toutes les futures questions auxquelles vous devez répondre. Voici quelques conseils pour ne pas être pris au dépourvu durant le déroulement des entretiens.

 

Comment préparer un entretien d’embauche ?

Du côté des candidats

Affronter un recruteur, c’est toujours stressant. Mais avec une bonne préparation, on peut décrocher une entrevue et la réussir. Pour aller à un entretien, respectez ces points :

  • La politesse est indispensable : soyez ponctuel, souriant et toujours calme face à un recruteur. N’oubliez jamais les remerciements.
  • Maîtrisez votre langage corporel : tenez-vous droit sans être rigide, n’hésitez pas à prendre des notes. Montrez que vous avez confiance en vous sans verser dans l’arrogance et ayez une élocution posée et claire.
  • Soignez votre apparence vestimentaire, la première impression est toujours importante.

Du côté des recruteurs

La préparation concerne également celui qui va faire passer l’interview. En tant que recruteur, vous devez :

  • Lire et analyser le CV du candidat ainsi que sa lettre de candidature. Il faut noter les points forts, l’expérience professionnelle, ses points faibles…
  • Préparer des questions pertinentes, simples et non invasives
  • Etablir un plan à suivre pour le déroulement de l’entretien

convention

Top 10 des questions à poser, en tant que candidat :

5 questions sur le poste

  • Quelle est la raison du recrutement ? Afin que vous sachiez s’il s’agit d’une création de poste, d’un remplacement ou d’une reprise de poste.
  • Y a-t-il d’autres qualités que vous jugez nécessaires pour ce poste ? Le recruteur pourra ainsi vous indiquez quelles sont les qualités qu’il a retenues de votre CV et vos pourrez les améliorer.
  • Comment décrirez-vous l’environnement de travail ici ? 
  • Comment va se passer la prise de poste ? Vous saurez si vous devrez suivre auparavant une formation, ou si la passation se fera en présence de la personne qui occupait le poste avant vous.
  • Comment se déroule une journée type dans ce poste ?

5 questions sur votre réussite dans ce poste

  • Pourriez-vous m’ne apprendre un peu plus sur l’équipe de travail ? 
  • Quelles sont les évolutions de carrières possibles à ce poste ? 
  • Y a-t-il un processus d’évaluation et à quelle fréquence se fait-il ? 
  • Avez-vus un programme de formation pour les nouveaux collaborateurs ? 
  • Quels paramètres entreront dans l’évaluation de mes performances ? 

Les questions d’entretien non conventionnelles que les recruteurs peuvent poser :

Quel produit – ou marque – vous décrit le mieux ?

Le recruteur cherche à tester votre réactivité face à une question imprévue. Souvent, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Répondez à l’instinct et expliquez votre choix.

 

Pouvez-vous me parler d’un problème complexe auquel vous avez été confronté et pour lequel vous avez eu le sentiment d’avoir mis en œuvre une solution créative ?

Même si elle est non conventionnelle, c’est une question qu’on doit normalement prévoir. Il est évident que le recruteur cherchera à connaître votre capacité à résoudre une situation problématique.

 

Comment espérez-vous que les gens vous décrivent lors de votre fête de départ à la retraite ?

Soyez sincère et honnête. Vous pouvez également parler des valeurs de l’entreprise que vous allez acquérir tout au long de votre carrière.

 

Pouvez-vous me parler d’un échec, des leçons que vous en avez tirées et de la façon dont vous avez tiré parti de ces leçons ?

Le recruteur ne cherche pas à vous piéger. C’est une question intelligente qui le renseignera sur votre humilité et votre capacité à vous remettre en question. Elle lui indiquera si votre personnalité accepte les critiques positives et votre façon de réagir après un échec.

 

Quel est votre « super pouvoir » qui vous permet de vous démarquer des autres ?

Mettez en avant vos plus grands atouts et faites-lui comprendre les avantages que tireront l’entreprise à vous recruter.

entretien d'embauche

Les questions que vous pouvez poser, une fois l’entretien d’embauche terminé

  • Quel sera le plus gros défi que la personne qui occupera le poste aura à relever ? Une façon subtile de dire que vous êtes enthousiaste et déterminé à obtenir le job.
  • Quelles sont les prochaines étapes du processus de recrutement ? 
  • En tant qu’employé de cette entreprise, qu’y préférez-vous le plus ? Une question assez personnelle, mais qui montre que vous vous souciez du recruteur en tant qu’individu et pas seulement comme un moyen d’intégrer l’entreprise.
  • Pensez-vous que mon profil soit en adéquation avec le poste ? 
  • Quel savoir-être valorisez-vous dans l’entreprise ?