Le compte-titre et le PEA : quelles différences ?

Le_compte_titre_et_le_PEA:_quelles_différences?
Sommaire

En matière de bourse et d’investissement, il existe plusieurs alternatives auxquelles les investisseurs en valeurs mobilières peuvent se fier. Dans le cadre de portefeuille-titre, on distingue le compte-titre ordinaire (CTO) et le plan d’épargne en actions (PEA). L’utilisation de ces deux types de compte est plus judicieux, car ils permettent à l’investisseur de mieux structurer ses transactions si ce dernier souhaite s’en occuper lui-même.

Le compte-titre et le PEA : Présentation

Définition du compte-titre

Le compte-titre ordinaire ou CTO est un compte bancaire qui permet d’effectuer des dépôts de valeurs mobilières. Il est de ce fait un compte sur lequel sont inscrits les titres achetés, c’est-à-dire les actifs dans lesquels le particulier a investi. Ces actifs en question peuvent être :

  • des actions ; 
  • des obligations ; 
  • des fonds, etc.

Il fonctionne en corrélation avec le compte-espèces. Le compte-titre stocke les actifs achetés, tandis que le compte-espèces stocke les espèces qui permettent de les acheter ainsi que les dividendes versés par les actifs que l’investisseur possède.

Définition du PEA

Le plan d’épargne en actions ou PEA est une forme particulière de compte-titres qui permet aux résidents français de bénéficier de certains avantages fiscaux. Ces derniers concernent principalement les revenus et les plus-values réalisés sur le compte qui, sous certaines conditions, sont faiblement imposés. Le PEA fonctionne de la même manière que le CTO, c’est-à-dire en associant un compte-titre et un compte-espèces. Il est tout de même important de souligner que le PEA est soumis à des contraintes de versements et de retraits afin que l’investisseur puisse bénéficier de la fiscalité avantageuse.

Les différences entre le compte-titre et le PEA

Bien que les deux comptes sont quasi identiques, ils diffèrent tout de même sur deux points essentiels : leur fonctionnement et leurs spécificités d’investissement, pour choisir entre un compte titre ou un PEA l’investisseur devra se pencher sur ses besoins et sur la situation dans laquelle il se trouve :

  • le CTO permet d’obtenir des plus-values plus intéressantes et des revenus réguliers grâce aux dividendes. Les actifs investis sont de ce fait épargnés de tout blocage étant donné que le compte-titre est rattaché au compte-espèces qui permet de recevoir directement les dividendes versés ;
  • le PEA quant à lui permet de réaliser un investissement sur le long terme. Cela est possible grâce à la constitution d’un capital et à une gestion de portefeuille plus intéressante en raison de sa faible imposition.

 Le compte-titre et le PEA : lequel choisir ?

Le choix du compte à adopter va donc dépendre de certains critères importants. Pour aider dans le choix, voici un tableau comparatif :

Le compte-titre ordinaire Le PEA
Souscription Illimité 1 par personne
Plafonnement Aucun 150 000 € de versement
Fiscalité PFU à hauteur de 30% Exonération après 5 ans avec des prélèvements sociaux de 17,2%
Retraits Libres Tout retrait avant 5 ans entraine la fermeture du compte
Les titres accessibles
  • Actions et obligations internationales ;
  • Obligations ;
  • Fonds d’investissements et ETF d’actions ;
  • Matières premières.
Actions de l’union européenne,

fonds d’investissements et ETF éligibles

 

Articles préférés